Partenaires

CNRS



Rechercher


Accueil > Documentaires audiovisuels > Métiers, patrimoines

Sève de cade (1992)

Réalisation : Annie-Hélène Dufour, Jean-François Robert
Année : 1992
Production : Laboratoire d’ethnologie méditerranéenne et comparative (URA1346 - CNRS/Université de Provence), DRAC PACA
Durée : 26 minutes
Langue : Français

Restauration, numérisation Eric PONS, IDEMEC, CNRS 2020

Les massifs forestiers ont été largement exploités par les provençaux jusqu’au milieu de XXe siècle. Sources de matières premières transformées sur place, ils ont longtemps fourni le bois aux charbonniers, les pierres et le combustible aux chaufourniers et le genévrier (cade) aux cadiers. Si ces activités peu rémunératrices ont souvent été la besogne de professionnels de conditions modestes, elles ont également représenté une source de revenus complémentaires ou saisonnières pour de nombreuses familles.

Principalement utilisée par les bergers pour ses propriétés répulsive, antiseptique et cicatrisante, l’huile de cade était extraite par combustion du bois de genévrier oxycèdre ou cade. En 1991, sur la propriété du comte d’Estienne d’Orves située dans la commune d’Évenos (Var), une équipe d’archéologues, aidés par d’anciens cadiers, ont entrepris la reconstruction d’un four à cade et l’extraction expérimentale d’huile de cade. Le documentaire, tourné à l’occasion de ces travaux, permet d’évoquer la réalité d’une activité qui ressurgit d’un passé récent à travers les témoignages de quelques-uns des derniers acteurs de cette pratique.
Restauration, numérisation Eric PONS, IDEMEC, CNRS 2020