Partenaires

CNRS



Rechercher


Accueil > Agenda

Séminaire IDEMEC

Séminaire IDEMEC

Vendredi 13 mars 2020
14:00-16:00, salle PAF, MMSH, Aix en Provence

— Écriture et suture #3—

Invité,
- Jean-Marie PRIVAT (Université de Lorraine)

La littérature comme écho/graphie

Je me propose de présenter quelques perspectives sur l’écriture en ethnocritique de la littérature [www.ethnocritique.com]. L’ethnocritique s’intéresse en effet - entre autres - aux cosmologies textuelles (roman, poésie, théâtre) dont tout ou partie de la dramaturgie discursive et de la poésie verbale est structurée par le jeu des interactions entre oralité(s) et culture de l’écrit. Non pas la littérature comme anthropologie ni l’anthropologie comme littérature mais bien une forme d’anthropologie linguistique du texte littéraire. Non la culture dans le texte ni la culture comme texte, mais la culture du texte. Cette culture en ses infinies architextures symboliques plus ou moins inventives pourra être approchée autour de quelques notions ethnocritiques en cours d’élaboration et de validation :
• la logogènèse - ou la dialogie des oralités langagières dans les textualités littéraires ;
• la sémiophorie – ou le rôle de l’infrastructure graphique [la ligne comme raison ou déraison graphique] dans la poétique de l’écriture ;
• la nostalgie culturelle des oralités perdues ou vaincues. Un spectre hante en effet la littérature écrite : la perte voire la destruction de l’oralité vive et de ses socialités. D’où l’idée que la littérature – son écriture comme sa lecture - puisse être une subtile quête écho/graphique.