Partenaires

CNRS



Rechercher


Accueil > Agenda

Séminaire IDEMEC

Séminaire IDEMEC

Vendredi 15 nov. 2019
14:00-16:00 salle PAF MMSH Aix en Provence

AFFECTION ET ALTÉRITÉ DANS LE RAPPORT AUX HUMANOÏDES MACHINIQUES

INVITÉE : Claudia Turra Magni
Chercheuse visitante à l’IDEMEC.
Professeur du Département d’Anthropologie et Archeologie à l’Universidade Federal de Pelotas (UFPel), Brésil.

Les réflexions ontologiques sur les frontières complexes, poreuses et fragiles de la condition humaine accompagnent les recherches avec des personnes sans domicile qui j’ai réalisées au Brésil (1990-1994) et en France (1997-2002). Un des déploiements de ces recherches concerne des problèmes d’un tout autre ordre, posés par l’Intelligence Artificielle, la transition de l’état biologique à l’état machinique et les rapports affectifs avec des machines à l’apparence humaine. Bien que la cosmologie de plusieurs sociétés traditionnelles (amérindiennes, indienne, japonaise, etc.), ainsi que la science-fiction soient mobilisées par ces interfaces de l’humain depuis longtemps, les révolutions technologiques du nouveau millénaire donnent à voir des mutations sans précédent des comportements sociaux et de l’imaginaire collectif. Sur certains marchés, par exemple, toutes sortes d’humanoïdes automatisés (des robots sociaux, des machines affectives, des love dolls sophistiqués, entre autres) sont déjà disponibles et rendent encore plus tendus les rapports entre fiction et réalité, nature et artifice, science et politique, technologie et société. Inspirée par ce tournant ontologique qui met fin à l’anthropocentrisme dans les études sur les relations entre humains et non-humains machiniques, ce projet de recherche postdoctoral part de l’imbrication entre l’anthropologie, les arts et l’animisme technologique pour envisager les flux, les mailles, les réseaux et la coopération sociotechnique des choses dans notre vie sociale, y trouvant un terrain fertile pour remettre en question les dimensions éthiques et esthétiques de ce phénomène transhumaniste.

PDF - 1.1 Mo